Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

accès rapides, services personnalisés
Rechercher
FACULTÉ DE MÉDECINE
PIERRE ET MARIE CURIE

Validation du DES MG

Pour les étudiants inscrits pour la 1° fois en octobre 2017 au DES de médecine générale,

Les règles de validation sont détaillées dans la plaquette de présentation 2017-2018

 

Pour les étudiants inscrits pour la 1° fois avant 2017.

Les règles de validation sont accessibles ici : REGLES DE VALIDATION (158 KB)

L'objectif de la formation est l'acquisition de compétences dont la liste est disponible sur le lien : liste de compétences

La soutenance du DES repose sur la présentation du port folio qui doit être validé par le tuteur. Le plan type de port folio est téléchargeable : port-folio format Word (447 KB)

Pour pouvoir se présenter devant le jury de DES, il convient de télécharger la demande de soutenance du DES et de la déposer un mois avant la date de soutenance, cosigné par l'interne et son tuteur, au secretariat pédagogique du département de MG de l'UPMC. Cette demande d'inscription à la séance de soutenance du DES est téléchargeable format .RTF ou au format.PDF.

La validation du DES est régie par le bulletin officiel du 28 octobre 2004 consultable : ici (86 KB)

 

Une modification de la maquette est intervenue en septembre 2010

L’arrêté du 22 septembre 2010 définit les maquettes de tous les Diplômes d’Etudes Spécialisées, dont celle du DES de Médecine Générale. Le texte initial décrivait ainsi la formation pratique des internes de Médecine Générale :

A) Trois semestres obligatoires dans des services ou départements hospitaliers agréés pour la médecine générale :

- un au titre de la médecine d’adultes : médecine générale, médecine interne, médecine polyvalente, gériatrie ;

- un au titre de la pédiatrie et/ou de la gynécologie ;

- un au titre de la médecine d’urgence.

B) Un semestre libre dans un service ou département hospitalier agréé.

C) Un semestre auprès de praticiens généralistes agréés.

D) Un semestre, selon le projet professionnel de l’interne de médecine générale, effectué en dernière année d’internat, soit en médecine générale ambulatoire (sous la forme d’un stage autonome en soins primaires ambulatoires supervisé), soit dans une structure médicale agréée dans le cadre d’un projet personnel validé par le coordonnateur de médecine générale.

 Au total, quatre des six semestres s’effectuaient obligatoirement dans un cadre hospitalier

 

Voici les modifications apportées par l’arrêté paru le 22 septembre 2010 :

1° Les dispositions du A sont remplacées par les dispositions suivantes :

« Deux semestres obligatoires dans des lieux de stage hospitaliers agréés au titre de la discipline médecine générale :

-- un au titre de la médecine d'adultes : médecine générale, médecine interne, médecine polyvalente, gériatrie ;

-- un au titre de la médecine d'urgence. » ;

2° Les dispositions du B sont remplacées par les dispositions suivantes :

« Deux semestres dans un lieu de stage agréé au titre de la discipline médecine générale :

-- un semestre au titre de la pédiatrie et/ou de la gynécologie ;

-- un semestre libre. » ;

3° Les dispositions du C sont remplacées par les dispositions suivantes :

« Un semestre auprès d'un médecin généraliste, praticien agréé-maître de stage. »

Désormais, seuls deux des six semestres s’effectuent obligatoirement dans un cadre hospitalier. Le stage de gynéco/pédiatrie peut désormais s’effectuer dans un cadre extra-hospitalier (centres de planning familial, cliniques ou gynécologues libéraux par exemple), ainsi que le stage libre.

Quatre semestres peuvent donc être effectués en ambulatoire.

 

 

Guy Richart - 01/10/17

Traductions :